telephone city

Comment protéger sa voiture en hiver ?

Bon nombre de personnes n’ont pas la chance de pouvoir garer sa voiture au chaud pendant l’hiver. Aussi il faut savoir faire preuve d’ingéniosité pour protéger son véhicule de la neige et du froid. Voici quelques astuces pour prendre soin de son auto lors des pires conditions hivernales.

Préserver la carrosserie

Prendre soin de l’enveloppe s’avère très important. En effet ce type de défaut engendre des dégâts irréversibles sur le long cours. Repeindre totalement une voiture coûte beaucoup trop d’argent pour que cela ait un véritable intérêt. Aussi il faut anticiper les problèmes liés à la carrosserie en hiver. En effet, les services routiers déversent beaucoup de sel en prévision du verglas. Cette démarche s’avère très louable pour protéger des sorties de route. Mais le sel attaque les carrosseries en profondeur avec le temps. Aussi vous pouvez utiliser un aérosol protecteur de type anticorrosion et même anti-gravillon. Le polish peut avoir le même effet. Aussi un lavage régulier permet d’enlever les accumulations gênantes de l’hiver. Ainsi vous pouvez facilement palier aux intempéries que votre voiture subit. Certains rajoutes des garde-boues pour protéger les soubassements. En effet, il faut savoir que le système de freinage subit des contraintes particulièrement importantes.

Utiliser des fluides adaptés

Dès l’automne, vous pouvez penser à utiliser des fluides qui résistent à l’hiver. Aussi l’exemple le plus flagrant réside dans le lave-glace. En effet, il s’agit du liquide le plus exposé. Faire le plein avec la version qui résiste au gel à -25°C s’avère simple à faire. Et surtout cela ne coûte pas vraiment plus cher. Surtout ne refaites pas le niveau du liquide de refroidissement avec de l’eau. Même si ce fluide assure pleinement sa fonction de transport calorifique sur votre voiture en temps doux, vous risquez de grosses déconvenues. La plupart des liquides sur le marché ont une propriété antigel. Il faut absolument éviter qu’une durite explose par exemple. Cela pourrait aboutir à une véritable catastrophe. Aussi le liquide de frein a toute son importance en hiver. En passant régulièrement un jet nettoyant sur les roues de votre voiture, vous améliorer le système.

Prendre soin de la batterie

Quand la température plonge sur le zéro, la puissance de la batterie perd également de sa superbe. Aussi il faut éviter les scénarios anxiogènes où la voiture ne démarre pas le matin. Si les prévisions météo s’avèrent très compliquées, vous pouvez simplement la démonter et la rentrer pour la nuit. Ainsi vous vous assurez de ne pas connaître une mauvaise surprise. Ainsi il y a de multiples simples à utiliser l’hiver. Aussi pour éviter que vos plaquettes de frein restent bloquées, n’utilisez pas le frein à main pour stationner. En effet, laisser une vitesse ou utiliser une cale permettent tout aussi bien d’assurer cette fonction. Enfin dans ce même registre, un bon vieux carton sur le pare-brise permet de protéger le vitrage. En effet, les balais d’essuie-glaces ont une importance toute particulière en hiver. Et tous les petits gestes comptent pour prendre soin de sa voiture.

Enfin si vous avez malgré tout une panne, cet article vous aidera à vous déplacer en trottinette.

Enfin vous trouverez ici le centre de lavage auto le plus proche de chez vous pour garder votre auto toujours propre.

Comment bien choisir sa climatisation ?

L’économie d’énergie et les énergies renouvelables ont belle presse dans l’actualité. En effet, une prise de conscience écologique nous incite grandement à franchir le pas. La climatisation présente un grand avantage pour la planète en chauffant votre maison l’hiver tout en divisant par 3 le bilan carbone. Puis autre avantage, la réversibilité permet de vous rafraichir en été.

Le compresseur à l’extérieur

Le compresseur comme son nom l’indique permet de générer du chaud ou froid selon la fonction utilisée. Comment cela fonctionne-t-il ? Prenons l’exemple de réfrigérateur. Votre frigo refroidit l’intérieur avec les aliments tout en chauffant l’extérieur de votre maison. Pour se faire un moteur fait circuler un gaz. Or la mécanique des fluides nous montre qu’un fluide peut capter ou restituer de la chaleur quand on le compresse ou le détend. Ce cycle s’appelle le cycle de Carnot. Aussi le coût énergétique de la compression se révèle très faible par rapport à l’énergie captée ou diffusée sous forme calorifique. Ainsi le compresseur apparait comme la partie essentielle de votre climatisation. Un distributeur permet de répartir le fluide dans les différents modules intérieurs.

Les diffuseurs intérieur de climatisation

Un diffuseur intérieur coûte entre 300 et 500 euros. Mais un compresseur fonctionne toujours avec des modules adéquates. Or chaque marque possède ses propres spécificités. On ne peut pas brancher n’importe quel compresseur avec une climatisation lambda. Si vous ne vous y connaissez pas un minimum, il faut passer par un installateur. En effet, la réglementation européenne vous incite fortement à faire appel à un installateur agrée. Aussi le risque de devoir tout refaire en étant trop négligent existe vraiment. Donc il vous faut absolument budgétiser la main d’oeuvre liée à l’installation. Le dimensionnement global doit respecter des règles strictes. En effet, la surface, la taille ainsi que le nombre de pièces permettent de quantifier la puissance des équipements. Vous devez vous poser les bonnes questions en amont. Souhaitez-vous faire du froid, faire du chaud ou bien les 2 ?

Utiliser une climatisation mobile

Une climatisation mobile ne permet pas toujours de vous chauffer. Aussi il faudra peut-être un ou plusieurs chauffages d’appoint pour les longues soirées d’hiver. Mais cette nécessité absolue se révèle une véritable catastrophe en terme écologique. En effet, vous consommerez beaucoup d’énergie électrique pour vous chauffer seulement. La seule contrainte repose sur la nécessité de capter de l’air extérieur pour pouvoir refroidir votre intérieur. Aussi imaginer un dispositif astucieux avec vos fenêtres s’avère le plus simple à mettre en place. En effet tout le monde peut par exemple découper un plexiglas. Mais des solutions de climatisation amovible réversible existent ! Ainsi malgré l’encombrement et le bruit, vous bénéficiez de tous les avantages d’une vraie climatisation. Si une pièce tombe en panne, vous pourrez facilement la remplacer. Enfin sachez que l’investissement représente une somme très modeste par rapport au système utilisant un compresseur extérieur.

Vous trouverez ici tous les installateurs de climatisation.

Si envisagez d’utilisez une climatisation réversible pour vous chauffer, notre article sur le chauffage au fioul va vous intéresser.

Comment bien démarrer sa voiture quand il fait froid ?

Les grands froids font apparaître leur lot de stress pour démarrer sa voiture. En effet, le gel et pire la neige s’avèrent de véritables ennemis de votre moteur. Voici quelques conseils pour rester maître de la situation. Evitez de prendre votre temps inutilement quand votre voiture a dormi dehors !

Démarrer sa voiture avec une batterie fragile

Vous ne la saviez surement pas. Mais en hiver, votre batterie perd jusqu’à un tiers de ses capacités. Ne paniquez pas ! Pour mieux démarrer sa voiture, il suffit de limiter la consommation électrique. Aussi pensez à fermer votre portière, couper l’autoradio et surtout tous les phares qui consomment beaucoup. Le chauffage consomme également de l’énergie électrique. Attendez quelques secondes avant de ré-enclencher le contact si le premier essai ne s’avère pas fructueux.

Prendre soin du démarreur et enclencher l’embrayage

Si on ne parvient pas à démarrer sa voiture instantanément, il s’avère inutile de trop insister. En effet, cela peut détériorer votre démarreur. Aussi il convient de toujours attendre quelques secondes entre chaque tentative. Ainsi vous ne noierez pas votre moteur. Enfin l’astuce du chef consiste à embrayer quand vous tournez la clé. Maintenez la pédale d’embrayage appuyée quand le moteur a démarré. Cela a pour effet de fluidifier l’huile et de permettre un chauffage progressif.

Débloquer sa portière

démarrer sa voiture

Le gel peut agir comme une colle sur le joint autour de la porte de votre voiture. Aussi, l’astuce consiste à lubrifier vos portières tout autour. Mais une matière grasse quelconque convient parfaitement. Les choses se compliquent pour démarrer sa voiture quand la serrure reste de la porte conducteur reste bloquée. Une bombe aérosol dégivrante permet de solutionner les choses. Mais en lubrifiant l’intérieur de la serrure dès l’automne, vous éviterez cette galère. Enfin un simple scotch évitera au gel de pénétrer dans le mécanisme de fermeture.

Anticiper vos essuie-glaces

Une gelée de forte amplitude peut avoir collé vos essuie-glaces contre le pare-brise. Aussi il convient d’attendre que le dégivrage fasse son travail. Pour les plus pressés, la solution de la bouteille chaude accélère les choses. Mais attention de ne pas créer une accumulation de glace. En effet l’eau chaude peut geler en dessous de -10°C. Aussi une eau trop chaude peut fissurer le verre. Ainsi il convient de ne pas agir avant d’avoir démarrer sa voiture. Si vous actionnez avant le dégivrage, vous risquez de tout casser.

Si cet article automobile vous a intéresser, nous vous conseillons de lire ceci pour bien vendre votre voiture.

Enfin en cas de problème majeur, vous trouverez ici le garage automobile le plus proche de chez vous.