telephone city

Pourquoi acheter une voiture de collection ?

Une voiture de collection fait rêver. Cela incarne à la fois l’élégance et le prestige. De nombreux passionnés se regroupent pour effectuer des rassemblements ou des ballades. Nous vous proposons de découvrir les motivations de ces idéalistes.

Le plaisir de conduire

Souvent une voiture de collection rime avec légende. En effet, la conduite de ce type de véhicule n’a rien de comparable avec un modèle neuf. Ainsi la mécanique ancienne a la côte. Par exemple, il n’y a rien de comparable avec une traction ancienne. L’intérieur cuir ancien respire les odeurs de son histoire. Mais le passé de chaque véhicule n’a pas la même ADN. Ainsi une Jeep, une Méhari ou encore une voiture de sport ne procure pas les mêmes sensations. Beaucoup de passionnés recherchent le plaisir de la vitesse ou le luxe d’antan. En effet, une voiture de collection peut aussi avoir une puissance moteur qui rivalise avec les bolides les plus récents. Certains modèles ont participé à des courses prestigieuses comme les 24 heures du Mans. Aussi vous aurez l’impression de revivre des moments épiques qui façonné l’histoire de la course automobile.

Un placement financier

Une automobile neuve a la réputation de perdre de sa valeur très rapidement. Mais avec le temps la courbe s’inverse pour les modèles d’exception. Aussi surprenant que cela puisse paraître, une voiture de collection se présente comme un placement intéressant. Mais il faut savoir miser sur le bon modèle. Porsche ou Ferrari restent des valeurs sures. Certaines versions ont vu leur valeur doublé et même triplé en quelques années seulement. Il s’agit donc d’un placement intéressant qui peut vous permettre de gagner de l’argent. Il faut simplement prendre en compte le coût de l’assurance et de l’entretien. Mais dans la mesure où vous roulerez peu de kilomètres annuellement, vous risquez moins l’avarie. Dans un contexte inflationniste dû aux politiques monétaires, il apparait préférable d’avoir un bien tangible que de bénéficier d’une ligne chiffrée sur un compte. En effet, la fiscalité sur la voiture de collection présente bien des avantages.

Où trouver le bon modèle ?

Si vous participez à une vente aux enchères, les prix risquent de s’envoler. Aussi cela n’apparaît comme la bonne solution à moins d’apprendre à garder la tête froide. Puis se rendre chez un professionnel permet de s’assurer de la qualité de la voiture de collection. Vous éviterez les mauvaises surprises. En effet, un professionnel engage sa responsabilité lors de la vente. Aussi il ne peut pas se permettre de cacher des vices. Mais la commission du garage spécialisé réduit la pertinence de l’achat. Aussi les meilleures affaires se trouvent dans les petites annonces des particuliers. Mais il faut bien connaître le marché de la voiture de collection avec ses spécificités pour y entrer sans risque. Cette démarche peut vous emmener hors des frontières de l’hexagone. En effet, il y a des opportunités à saisir pour celui qui aura la rigueur de suivre les règles liées à l’importation.

Si vous avez de l’appétence pour l’automobile de seconde vie, cet article sur les voitures d’occasion va vous plaire.

Enfin si vous avez décidé de franchir le pas, vous trouverez ici le garage le plus proche de chez vous.

Comment protéger sa voiture en hiver ?

Bon nombre de personnes n’ont pas la chance de pouvoir garer sa voiture au chaud pendant l’hiver. Aussi il faut savoir faire preuve d’ingéniosité pour protéger son véhicule de la neige et du froid. Voici quelques astuces pour prendre soin de son auto lors des pires conditions hivernales.

Préserver la carrosserie

Prendre soin de l’enveloppe s’avère très important. En effet ce type de défaut engendre des dégâts irréversibles sur le long cours. Repeindre totalement une voiture coûte beaucoup trop d’argent pour que cela ait un véritable intérêt. Aussi il faut anticiper les problèmes liés à la carrosserie en hiver. En effet, les services routiers déversent beaucoup de sel en prévision du verglas. Cette démarche s’avère très louable pour protéger des sorties de route. Mais le sel attaque les carrosseries en profondeur avec le temps. Aussi vous pouvez utiliser un aérosol protecteur de type anticorrosion et même anti-gravillon. Le polish peut avoir le même effet. Aussi un lavage régulier permet d’enlever les accumulations gênantes de l’hiver. Ainsi vous pouvez facilement palier aux intempéries que votre voiture subit. Certains rajoutes des garde-boues pour protéger les soubassements. En effet, il faut savoir que le système de freinage subit des contraintes particulièrement importantes.

Utiliser des fluides adaptés

Dès l’automne, vous pouvez penser à utiliser des fluides qui résistent à l’hiver. Aussi l’exemple le plus flagrant réside dans le lave-glace. En effet, il s’agit du liquide le plus exposé. Faire le plein avec la version qui résiste au gel à -25°C s’avère simple à faire. Et surtout cela ne coûte pas vraiment plus cher. Surtout ne refaites pas le niveau du liquide de refroidissement avec de l’eau. Même si ce fluide assure pleinement sa fonction de transport calorifique sur votre voiture en temps doux, vous risquez de grosses déconvenues. La plupart des liquides sur le marché ont une propriété antigel. Il faut absolument éviter qu’une durite explose par exemple. Cela pourrait aboutir à une véritable catastrophe. Aussi le liquide de frein a toute son importance en hiver. En passant régulièrement un jet nettoyant sur les roues de votre voiture, vous améliorer le système.

Prendre soin de la batterie

Quand la température plonge sur le zéro, la puissance de la batterie perd également de sa superbe. Aussi il faut éviter les scénarios anxiogènes où la voiture ne démarre pas le matin. Si les prévisions météo s’avèrent très compliquées, vous pouvez simplement la démonter et la rentrer pour la nuit. Ainsi vous vous assurez de ne pas connaître une mauvaise surprise. Ainsi il y a de multiples simples à utiliser l’hiver. Aussi pour éviter que vos plaquettes de frein restent bloquées, n’utilisez pas le frein à main pour stationner. En effet, laisser une vitesse ou utiliser une cale permettent tout aussi bien d’assurer cette fonction. Enfin dans ce même registre, un bon vieux carton sur le pare-brise permet de protéger le vitrage. En effet, les balais d’essuie-glaces ont une importance toute particulière en hiver. Et tous les petits gestes comptent pour prendre soin de sa voiture.

Enfin si vous avez malgré tout une panne, cet article vous aidera à vous déplacer en trottinette.

Enfin vous trouverez ici le centre de lavage auto le plus proche de chez vous pour garder votre auto toujours propre.

Pourquoi acheter une voiture d’occasion ?

De plus en plus de gens optent pour un véhicule de seconde main. Aussi le marché automobile se porte bien. Et cela se confirme également pour la voiture d’occasion.

Acheter malin

Chacun sait que le prix d’une automobile peut diminuer de moitié après 3 ans de mise en circulation. Ainsi acquérir une voiture d’occasion permet de réduire considérablement la mise en entrée. Comme pour tout investissement, il s’agit de rentrer dans la partie au prix le plus bas pour faire les meilleures affaires. Ainsi cette stratégie s’avère très intéressante pour faire de belles économies. Cela permet par exemple de ne pas vider complètement son compte en banque. Mais encore éviter de faire un crédit à la consommation allège le poids dans la vie quotidienne. Ainsi vous pourrez par exemple avoir un modèle plus spacieux ou plus puissant avec de meilleures finitions. La voiture d’occasion permet de ne pas se ruiner. En effet, le part du budget véhicule a une part toujours trop importante dans le panier des ménages. La décote diminue pour votre plus grand bonheur.

Réduite la décote

Le marché du neuf décote très vite. Aussi l’occasion diminue considérablement le delta de la valeur estimée. Aussi cette raison explique le dynamisme du marché de la revente de la voiture d’occasion. En effet, il faut savoir que la valeur d’une auto diminue dès qu’elle sort de l’usine du constructeur. Cette décote atteint en moyenne 20% la première année. Aussi cet effet cumulé chiffre très vite pour atteindre 50% en 36 mois. Les kilomètres ne vous coûtent donc pas le même prix. Ainsi les acheteurs de modèles neufs gardent souvent leur véhicule très longtemps pour lisser cette baisse sur les années d’utilisation. Mais la voiture d’occasion conserve cet avantage du prix moindre. Si vous avez peur d’éventuels pannes, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel qui fera une révision complète. Par ailleurs, vous bénéficierez d’une garantie de quelques mois. Cela vous protégera des plus grosses surprises.

Bénéficier de multiples possibilités rapidement

Des garages se spécialisent dans l’achat de seconde main. Aussi vous verrez tout de suite ce qu’il y a de possible sans attendre. Vous connaitrez le plaisir de tenir le volant dans vos mains. Ainsi cette démarche vous permet de profiter de plus d’un grand choix d’automobiles. En effet vous trouverez toutes les marques et tous les modèles sur le marché. Aussi les assureurs prennent en compte la valeur de votre bien pour calculer le prix de l’assurance. Vous ferez donc des économies en optant pour une voiture d’occasion. En effet bien souvent l’assureur se base sur le prix d’une éventuelle revente. Puis acheter un véhicule neuf signifie attendre sa livraison. En effet souvent ce délai s’élève à plus mois et parfois davantage. Il faut savoir que la fabrication sans stock se fait à flux tendu. Avec une voiture d’occasion, il n’y a pas de problème de disponibilité.

Si vous intéressez à l’automobile, cet article sur le marquage d’un pare-brise vous attend.

Enfin vous trouverez ici le concessionnaire le plus proche de chez vous.

Comment éviter les embouteillages ?

Lors des traditionnels chassé croisés au départ des vacances, les bouchons constituent une véritable plaie. En effet, cela engendre du stress et une surconsommation de carburant inutilement. Alors comment faire pour éviter le pire et aider à fluidifier le traffic ?

Préparez votre trajet à l’avance

Anticiper les éventuels problèmes de traffic permet d’éviter les embouteillages. De nombreux sites diffusent les prévisions de Bison Futé. Ainsi vous aurez une idée plus précise des travaux ou tout autre perturbation qui pourrait freiner la circulation. Pour faire simple, un code couleur identique celui d’un feu tricolore permet d’y voir plus clair. Par temps normal, le vert vous assure d’un trajet en toute sérénité. Puis en orange, une légère densification vous ralentira. Et en rouge la saturation rend très difficile le déplacement. Enfin de façon très exceptionnelle, le noir prévient que les pires conditions bloquent la circulation. De nombreuses applications disponibles sur smartphone permettent également d’éviter les embouteillages. En effet, ces calculateurs en ligne intègrent la position des automobilistes en temps pour prévoir le temps de trajet. Ainsi l’intelligence artificielle permet de réaliser des miracles. Il ne s’agit pas seulement de collecter vos données personnelles à des fins promotionnelles.

Changez vos horaires

Les heures de pointe se répètent inlassablement. Aussi partir avant ou après permet d’éviter bien des désagréments si vous le pouvez. Mais il faut que vous puissiez conjuguer cette réalité commune avec vos propres contraintes professionnelles. Ainsi le télétravail permet d’assouplir certains paramètres. En effet certains employeurs offrent plus de souplesse avec des horaires décalés par exemple. En optant pour les bons choix, vous pouvez facilement éviter les embouteillages. Ainsi vous ferez des économie de carburant tout en contribuant à un geste pour la planète. Cela permet de mieux profiter de la vie tout simplement. Enfin la station de radio Sanef 107.7 diffuse largement de nombreuses informations qui permettent d’anticiper ses déplacements. La radio des automobilistes avertis diffuse régulièrement des flashs infos. En effet, l’éviction d’événements imprévus ou phénomènes météorologiques permet notablement d’éviter les embouteillages. Ces cygnes noirs ont un impact souvent catastrophiques sur les temps de déplacement.

Utilisez les itinéraires secondaires

Il ne sert à rien de s’empiler avec les autres automobilistes sur un trajet principal. En effet, cela rajoute de la longueur inutile aux bouchons. Ce phénomène se produit généralement les week-end et jours fériés quand tous les vacanciers ont décidé de se donner rendez-vous sur les autoroutes de France. Ainsi cheminer sur une route nationale permet parfois d’éviter les embouteillages quand tout le monde s’agglutine sur le bitume. Ainsi se lever très tôt et partir avant tout le monde permet de fluidifier très largement le traffic routier. Puis utiliser un badge autoroutier déleste le poids des files d’attente du péage. Ainsi cela permet d’évier les embouteillages en partie. En effet, de nombreux automobilistes accentuent la densité du traffic quand ils cherchent leur carte bleue ou leur monnaie. Mais il faut surtout faire des pauses régulièrement sur les aires prévues à cet effet. La sécurité passe avant tout !

Si vous partez bientôt en vacances, cet article sur les plus beaux châteaux de France va vous plaire.

Enfin vous trouverez ici le garage automobiliste le plus proche de chez vous.

Comment réussir le contrôle technique de sa voiture ?

Saviez-vous qu’une voiture sur 5 nécessite une contre-visite après son passage au contrôle technique ? Aussi nous vous proposons quelques astuces et conseils pour réussir cet examen.

Vérifiez l’éclairage

L’éclairage de la voiture constitue un point essentiel que vous pouvez valider sans attendre. Aussi afin de faciliter les choses, il s’agit de faire cette vérification le soir ou dans un lieu sombre. En effet, cela vous permettra d’identifier plus facilement une ampoule grillée. Si vous pouvez avoir un ami avec vous lors de la vérification, cela aidera les choses. En effet, il apparait difficile par exemple de contrôler les feux de freinage arrière puisque par définition il faut en même temps appuyer sur la pédale correspondante dans l’habitacle. Rien n’échappe au contrôle technique. Saviez-vous que depuis l’an 2000, la loi impose à la voiture d’avoir 3 feux de stop en état de fonctionnement ? Le passage de la marche arrière permet également de vérifier si ces ampoules correspondantes fonctionnent bien. Le contrôle technique prend soin de surveiller le réglage de la hauteur d’éclairage de vos feux.

Inspectez vos pneus

Des pneus en bon état permettent d’assurer une distance de freinage correcte de votre voiture. Aussi le contrôle technique accorde une grande importance à cet élément que vous pouvez facilement vérifier. Tout d’abord, il s’agit de regarder la position du témoin d’usure. En effet, il apparait interdit de rouler en dessous de 1,5 mm d’écart entre le témoin et le crampon. Il ne faut pas non une différence d’usure entre 2 pneus situés sur un même axe de rotation. Afin de prolonger la durée de vie de vos pneumatiques, nous vous conseillons d’en vérifier régulièrement la pression. Le sous-gonflage implique une surconsommation de carburant pour la voiture et peut entrainer une déformation latérale. Aussi l’autre élément du contrôle technique repose sur l’absence de perforation. Une crevaison lente se traduit par une baisse régulière de la pression. Mais une valve poreuse a un impact plus sournois qu’un clou.

Le freinage

La sécurité consiste avant tout a pouvoir stopper sa voiture le plus rapidement possible en cas de danger. Ainsi le contrôle technique ne vous pardonnera pas une mauvaise qualité de freinage. Mais jeter un oeil sur l’usure de vos plaquettes de frein se trouve très facile à réaliser. Si vous constatez un bruit suspect comme un grincement quand vous freinez, il faut réagir. En effet, ce bruit métallique peut signifier que vos plaquettes arrivent au fer sur le disque. Dans ce cas, il faut les changer très rapidement. En effet vous risquez de détériorer les disques. Et la facture vous en coûtera plus cher. Par ailleurs purger le liquide de frein après plusieurs années d’utilisation a son importance. En effet, celui-ci a tendance a devenir corrosif avec le temps. Ce détail pour solutionner votre contrôle technique en amont. En effet, il y a un impact sur la distance d’arrêt.

Si vous vous intéressez à la mécanique, avez-vous pensé à la moto ? Nous vous conseillons cet article.

Enfin vous trouverez ici le centre de contrôle technique le plus proche de chez vous.

A quoi correspond le marquage d’un pare-brise ?

Saviez-vous que la série de caractères sur votre pare-brise a une réelle utilité ? En effet, ce marquage donne de nombreuses informations que le non-initié a du mal à décrypter.

La réglementation européenne

Chaque pays européen a une législation différente qui permet d’encadrer les technologies utilisées sur les quelques m2 vitrés de votre voiture. Tout d’abord, il faut savoir que partout en Europe le pare-brise doit laisser passer 70% de la lumière à l’intérieur du véhicule. Aussi il apparait interdit d’utiliser des verres trop opaques. En effet, il en va de votre sécurité. Puis le marquage doit répondre à la norme dire ECE 43. Le lot des informations présentées répond à des caractéristiques précises. En effet, des informations comme la pays référent, la date de fabrication, le certificat de conformité doivent nécessairement apparaître. Le marquage du pare-brise ne peut en aucun cas pour s’effacer. Aussi sa lisibilité claire apparait comme un critère primordial. Cette réglementation a pour but d’assurer la résistance en cas de choc. Mais il s’agit également d’assurer le confort et la sécurité du conducteur.

Décrypter les inscriptions

La chaîne de caractère permet de décoder plusieurs informations. La première consiste dans la marque du véhicule même si cela peut apparaître évident. En effet, la législation se moque du marketing. Puis on doit pouvoir connaître le type de verre utilisé et par quel fabricant. En effet chaque technique spécifique peut avoir quelques spécificités. Ensuite le marquage renseigne sur l’homologation attribuée au pare-brise. Quel pays se trouve référent de ce code d’homologation ? Il faut s’assurer que ce code répond aux normes dites de type CE. Parfois, on trouve également la date de fabrication du pare-brise. Le marquage peut aussi indiquer le taux de transparence du verre. Enfin des pictogrammes apportent des informations complémentaires. Par exemple, il apparaît possible de savoir s’il y a un traitement acoustique ou thermique. En effet, certains traitements avec une couche d’argent permettent de renvoyer les 3/4 de la chaleur solaire.

Différents verres

Le temps a permis aux fabricants de vous proposer des verres toujours plus aboutis pour améliorer votre confort et votre sécurité. Jadis il s’agissait d’un mono-bloc qui se cassait en 1000 morceaux en cas de choc. Mais aujourd’hui il s’agit de plusieurs couches de verre superposés qui améliorent grandement votre sécurité en cas d’accident. En effet, le pare-brise constitue un élément délicat de votre voiture dont il faut prendre soin. Ainsi le marquage vous renseigne sur la technologue utilisée. Un verre feuilleté permet de ne pas exploser en cas d’accident. Les morceaux restent liés les uns aux autres. Puis un pare-brise athermique permet de réfléchir une grande partie de la chaleur solaire et de filtrer les rayons UV. En effet, votre confort améliore votre sécurité. Si le marquage indique un traitement hydrophobe, alors l’eau glisse plus facilement. Cela améliore la visibilité par temps de pluie.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur votre voiture, nous vous recommandons cet article concernant le nouveau contrôle technique.

Enfin en cas de problème, vous trouverez ici le réparateur agréé le plus proche de chez vous.

Comment bien choisir les pièces recyclées pour sa voiture ?

Le budget d’entretien d’une voiture constitue une part importante dans le panier des ménages. Aussi le recours à des pièces recyclées se développe. Il s’agit d’une démarche éthique qui contribue à aider la filière de recyclage. Ainsi cette stratégie bénéficie à tous et particulièrement à la planète.

Une utilité engagée

La transition énergétique se révèle comme un enjeu essentiel pour le XXIème siècle. Gagner de l’argent ne constitue plus un argument suffisant. L’industrie du futur doit avoir zéro déchet et même absorber les déchets. Aussi l’utilisation de pièces recyclées pour sa voiture a un bel avenir. Aujourd’hui ce marché représente seulement 5% de la pièce détachée pour un chiffre d’affaire de plusieurs 100 de millions d’euros. Mais la croissance a rendez-vous avec le futur. Il s’agit de mieux structurer le réemploi des carcasses défectueuses. En effet le métier d’épaviste connait de profonds changements. Le législateur encourage les bonnes pratiques. Un amendement du 30 mai 2016 du Code de la Consommation permet dans certaines conditions aux usagers d’opter pour les pièces recyclées. Il s’agit d’une possibilité qui devient de plus en plus incontournable pour faire réparer sa voiture.

Impliquer les assureurs

voiture

Souvent après un accident matériel, l’usager sollicite son assurance pour mettre la main au portefeuille. Aussi les assureurs ont tout intérêt à réduire les coûts. Néanmoins il faut de garantir un niveau de fiabilité suffisant concernant les pièces recyclées. Ainsi les acteurs de la profession ont largement et facilement aidé le gouvernement à bien rédiger les textes qui régissent les usages. L’utilisation de ce type de pièces a permis de remettre en état des véhicules économiquement irréparables. Mais il faut aller plus loin avec la voiture récente. En effet ce circuit concerne surtout les voitures de plus de 5 ans. Certains assureurs ont clairement fait la demande de démonter tout véhicule non réparable aux professionnels de leur réseau afin d’abonder en pièces recyclées. Il faut maintenant encourager ces bonnes pratiques en levant les peurs et les freins.

Faire profiter à tous de cette croissance verte

pièces recyclées

Préserver la planète apparaît une évidence. Mais utiliser des pièces recyclées pour sa voiture permet en plus de créer des emplois. Dans la mesure où la loi permet au client d’avoir le choix de l’économie circulaire, on peut avoir individuellement un geste écologique. Or ce geste ne vous coûte rien. Au contraire, on peut espérer que le prix du recyclage reste inférieur au neuf. Afin de rassurer le consommateur, l’expert automobile a un rôle majeur à jouer. Dans le cadre d’une procédure de remise en état, son rapport permet d’obtenir plus facilement le consentement du propriétaire d’une voiture. La traçabilité des pièces recyclées s’avère également un argument de poids. Il s’agit d’établir une garantie de sécurité. Cette approche contribue à avoir la confiance des garagistes et des carrossiers.

Si vous avez besoin de pièces recyclées pour votre voiture, vous trouverez ici la casse-auto la plus proche de chez vous.

Enfin si vous portez de l’intérêt aux produits qui ont une deuxième vie, cet article sur les smartphones reconditionnés va vous intéresser.

Comment bien choisir les pneus de sa voiture ?

Prendre soin des pneus de sa voiture constitue un élément de base en terme de sécurité. Mais on peut se trouver bien démuni pour faire le bon choix. En effet, peu d’entre nous savent exactement quelle technologie ou quel profil répond le mieux à son besoin.

Décryptez la taille de ses pneus

pneus

Quand vous regardez de près votre voiture, vous pouvez relever des indications aussi précieuses qu’obscures. Prenons un exemple concret : 225/40R18 92Y. Aussi le premier chiffre 225 correspond à la largeur exprimé en millimètres. Puis il s’agit de la hauteur du pneu en pourcentage de la largeur. Ici 40% de 225 représente une hauteur de 90 mm. Ensuite R18 représente le diamètre mais attention il s’agit de pouces. Le chiffre suivant mesure l’indice de charge du pneu soit la masse maximale qu’il peut supporter. 92 correspond à une masse de 630 kg. Enfin la dernière lettre indique la vitesse maximale à laquelle vous pouvez rouler avec cet équipement. Ici il s’agit d’une vitesse de 300 km/h. Autant dire que vous devrez rester prudent bien avant d’atteindre cette valeur !

Optez pour la bonne saison

pneus

Les pneus été permettent de rouler quelque soit la saison. Mais sachez que vous bénéficierez de performances optimales à partir de 5°C. Aussi cette catégorie correspond à la plus utilisée. Aussi que le thermomètre descend en dessous de 5°C, les pneus hiver vous permettront d’avoir une meilleurs adhérence. Ainsi votre sécurité s’améliorera avec une tenue de route accrue. Le compromis semble se profiler avec le modèle 4 saisons. En effet, vous pourrez rouler sans vous soucier des conditions météorologiques. Surtout ce choix permet de garder les mêmes pneumatiques toute l’année sans avoir à changer de jante. Enfin un pneu Pax ou RunFlat permet de pallier à la crevaison. Ce modèle reste obligatoire sur certains véhicules sans roue de secours. Mais attention en cas de crevaison, il faudra pas dépasser 80 km/h pendant une distance réduite.

Vérifiez la pression et l’usure régulièrement

voiture

Tout d’abord, sachez qu’une mesure de pression doit se faire à froid. Cela signifie qu’il faut attendre que votre voiture refroidisse après un trajet par exemple. Le fait de rouler échauffe les pneus et donc fait augmenter artificiellement la pression. Aussi il faut soustraire environ 0,5 bar dans le cas d’une mesure à chaud. Bien souvent la pression préconisée par le constructeur de voiture se trouve dans la portière. Sous gonfler peut engendrer une éclatement. Mais sur-gonfler provoque une usure prématurée de la bande centrale. Ainsi la vigilance reste de mise pour préserver vos pneus. Un mauvais parallélisme cause également une usure inégale sur les côtés. Ainsi des pneus usés représentent un vrai danger. En effet, l’adhérence de votre voiture diminue. Et le risque d’aquaplaning augmente. Aussi vous risquez une amende si la sculpture arrive en dessous de 1,6 mm.

Si vous vous intéressez à la mécanique auto, notre article sur comment démarrer sa voiture en hiver va retenir votre attention.

Vous trouverez ici le revendeurs de pneus le plus proche de chez vous.