Comment inscrire un enfant à la crèche ?

Une fois le congé parental terminé, il apparaît essentiel pour de jeunes parents actifs d’inscrire un enfant dans la crèche la plus proche de chez eux. Néanmoins cette démarche logique et naturelle peut apparaître plus complexe qu’elle n’y parait. En effet, les critères très stricts évoluent selon les établissements. Aussi il s’agit de prendre les devants pour éviter d’essuyer un refus.

Où et quand inscrire un enfant dans une crèche ?

Il existe différentes structures pour assurer la garde d’un enfant en bas âge. Mais la crèche s’avère le plus courant. En effet, ce type d’établissement remplit parfaitement cette mission de service public. Il s’agit généralement d’une gestion assurée par les collectivités locales. Bien souvent les communes ont à cœur de soutenir la construction de dispositifs de qualités afin d’encourager les familles à s’installer sur leur territoire. Mais les départements s’inscrivent également dans cette démarche. Aussi nous vous conseillons de vous rapprocher au plus tôt du service petite enfance de votre mairie afin de collecter les bonnes informations. De plus, afficher sa motivation peut aider à inscrire un enfant. En effet, il existe généralement une forte demande dans la crèche. Il ne s’agit pas d’attendre la naissance pour savoir s’il y a de la place à côté de chez vous. Vous risquez fort d’avoir une déception.

Quels documents présenter ?

La proximité de la crèche de votre lieu de résidence s’avère un paramètre important. Vous devriez pouvoir y inscrire un enfant plus facilement. Mais ne vous cantonnez pas à une seule structure. En effet, que ferez-vous si on vous refuse dans ce seul établissement demandé ? Vous pouvez faire plusieurs demandes. Souvent une pré-inscription s’avère possible à partir de 6 mois de grossesse. Ainsi vous bloquez votre future place. Mais il faut dans ce cas fournir un certificat de grossesse. Bien évidemment votre médecin traitant pourra rédiger ce document très facilement. Par la suite, on vous demandera l’acte de naissance ainsi qu’une copie du livret de famille. Pour inscrire un enfant en crèche, il devra avoir ses vaccins à jour. Enfin, pensez à prévoir un justificatif de domicile, vos 3 derniers bulletins de salaire, votre avis d’imposition ainsi que vos références relatives à la Caisse d’allocations familiales.

Faciliter les démarches

Tous les parents ont la même démarche lors d’une naissance. Cela apparaît bien légitime. Mais toutes les situations n’apparaissent pas identiques. Ainsi les parents qui travaillent tous les 2 à plein temps auront une écoute plus attentive pour inscrire un enfant. L’accueil se fait généralement jusqu’à l’âge de 2 ans. Si un autre enfant déjà gardé dans une structure, le rapprochement de fratrie constitue un bon argument. Les enfants qui entrent en maternelle libèrent de la place. Aussi vous aurez plus de chance de succès selon la période de naissance de votre enfant. Enfin sachez qu’inscrire un enfant à la crèche permet de bénéficier de crédit d’impôt. Il n’existe pas d’aide directe de la CAF. Mais on peut déduire les frais de garde à la fin de sa déclaration d’impôt sur le revenu. La coût financier demandé aux familles dépend du quotient familial ainsi que des revenus du foyer.

Ainsi si vous prévoyez dès maintenant la prochaine rentrée, nos quelques conseils pour bien débuter votre rentrée va vous intéresser.

Enfin, vous trouverez dans ce guide la crèche la plus proche de chez vous.

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur/autrice : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.