Données personnelles sur Facebook – Empêchez la fuite !

Beaucoup de gens racontent leur vie sur Facebook mais peu ont conscience que ce géant de l’Internet gagnent beaucoup d’argent avec vos précieuses données personnelles. En effet, le géant d’Internet cible des publicités à partir de vos données personnelles. Mais la législation limite et encadre véritablement l’utilisation des données personnelles à des fins commerciales.

La fuite de données personnelles depuis Facebook pour prévoir et modifier le résultat des élections

Election

Voici un petit rappel des faits. En effet, l’entreprise américaine Cambridge Analytica aurait aspiré en 2014 les données personnelles de plusieurs dizaines de millions d’américains. Cette entreprise positionnée à l’extrême droite comporte des liens étroits avec le Président Donald Trump. Ce scandale des données personnelles aurait touché 87 millions de personnes dans le monde dont plus 200 000 en France. Mais comment Facebook permet-il une telle fuite massive des données personnelles ? L’astuce se présente de façon simpliste et naïve. Aussi il s’agit de prétexter un questionnaire en ligne pour pénétrer dans votre page Facebook et ainsi copier vos données personnelles. En effet les paramètres de sécurité de l’application permettent de franchir les barrières de sécurité établies par le géant d’Internet sur vos données personnelles.

Coupez l’accès à vos données personnelles Facebook aux applications externes

Sécurité FacebookCambridge Analytica avait créé une application anodine appelée : « This is your digital life » pour voler vos données personnelles. Aussi cette aspiration massive utilisait vos contacts pour récupérer des données personnelles vous concernant à votre insu. Aujourd’hui le géant d’Internet n’autorise plus ce biais. Pour empêcher les applications de voler vos données personnelles, il suffit de vous rendre dans l’onglet « paramètres » de Facebook puis dans « applications ». En effet cette page recense les applications qui ont accès à vos données personnelles. Bien souvent il s’agit d’utiliser Facebook pour se connecter à ces espaces en ligne. Alors vous pouvez supprimer les applications qui vous semblent douteuses. Si vous souhaitez vous protéger totalement, désactivez le pavé « Applications, sites web et jeux ». Mais vous ne pourrez plus vous connecter automatiquement sur un site web avec votre profil Facebook sans mot de passe.

Utilisez l’outil Facebook pour savoir si vous avez été victime du vol de données personnelles

Cambridge Analytica Les données personnelles Facebook volées par Cambridge Analytica ont permis par la suite de promouvoir la campagne de Donald Trump. Comment savoir si vous faites partie des victimes ? L’application « This is your digital life » collectait vos données personnelles par le biais de vos amis. Aussi seulement une centaine de victimes en France aurait permis de voler les données personnelles de 200 000 français environ. Aussi le scandale a pris une telle ampleur que Mark Zuckerberg en personne a du présenter ses excuses au Sénat américain. En effet l’image de marque de Facebook a subi une importante dégradation. Et pour redorer son blason, Facebook a développé une page spéciale pour savoir si vos données ont été dérobées par Cambridge Analytica. Enfin cet outil d’information en ligne sera déployé sur tout Facebook. Aussi ne soyez pas surpris si vous recevez une proposition pour l’utiliser.

Facebook lit les donnes personnelles de vos messages privés

MessengerLa question des données personnelles constitue un sujet bien délicat. Parmi ces données personnelles, les messages privés échangés par les utilisateurs sur Messenger constituent un cas d’école. En effet, vous ne le saviez surement pas mais le géant d’Internet lit les donnes personnelles de vos messages privés ! Il s’agit pour Facebook de lutter contre le terrorisme, la pédophilie ou tout autre activité illégale sur le réseau social. Ainsi les algorithmes intelligents de Facebook surveillent vos conversations privés. En effet Facebook cherche dans vos données personnelles les comportement suspicieux. Par exemple l’apologie du terrorisme ou de la pornographie constitue une grave entrave aux règles d’utilisation de Facebook. Mais cette régulation vertueuse reste toutefois très opaque. Et Facebook parle peu de ce système intrusif dans vos données personnelles. Aussi on peut légitimement se demander si Facebook n’utilise pas les donnes personnelles de vos messages privés à des fins commerciales.

1/4 des Français est prêt à supprimer son compte Facebook après le scandale Cambridge Analytica.

La sentence ne s’est pas faite attendre auprès des utilisateurs français. Ainsi le Parisien a publié un sondage Ifop Vendredi dernier qui dit que près d’un Français sur 4 envisage sérieusement de supprimer son compte Facebook dans le but de protéger sa vie privée. Ce sondage fait suite au scandale des données siphonnées par la société Cambrige Analytica et a été réalisé sur Internet les 27 et 28 Mars auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 18 ans et plus de 1013 personnes.

D’après cette même enquête, 38% des utilisateurs associent les réseaux sociaux aux risques d’escroquerie ou d’arnaque et 65% pensent qu’il faut se méfier des réseaux sociaux si on veut que ses données personnelles soient protégées.

Enfin la majorité des français connais l’histoire de cette affaire puisque 73% d’entre eux confirment en avoir entendu parler même si une grande partie de ces derniers (34%) avoue ne pas comprendre de quoi il s’agit.

Pour terminer avec les chiffres vous devez savoir que Facebook est le réseau social le plus utilisé en France, loin devant Twitter, Instagram et Snapchat. En effet 65% des français possèdent un compte Facebook contre 22% pour Twitter, 21% pour Instagram et 18% pour Snapchat.

Si vous avez une quelconque interrogation concernant votre E-réputation, n’hésitez pas à faire appel à une agence web !

Avez vous lu notre article sur les appels surtaxés vers des services publiques ?

Commenter cet article
Crédit photo : Kristen Price
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.