Sudoku versus mots croisés

Les jeux sur papier permettent de travailler facilement la mémoire. Les périodes de creux d’activité permettent de s’adonner à pleine dent à ce type d’activité. Mais à l’école, préfériez-vous les mathématiques à l’orthographe ? Il se pourrait que ces accointances naturelles expliquent naturellement pour les mots croisés ou le sudoku.

Un divertissement intelligent

Plusieurs études scientifiques sérieuses montrent que pratiquer un sport cérébral permet de baisser sa sensibilité à la maladie d’Alzheimer. Aussi n’ayez pas peur de faire chauffer vos neurones sans même un échauffement. En effet, vous ne risquez pas un claquage du cerveau. Comment choisir entre les chiffres et les lettres ? En fait, rien ne vous empêche de pratiquer à la fois les mots croisés ainsi que le sudoku. Il s’agit d’une gymnastique complémentaire du type qu’un sportif peut à la fois pratiquer le football et le tennis par exemple. Ainsi quand vous parcourez votre journal quotidien, vous n’aurez plus de scrupule à dévorer la grille de sudoku ainsi que celle des mots croisés. Il s’agit en quelque sorte d’un jus de fruit cérébral frais destiné à vous faire passer un agréable moment. Vous pouvez ainsi transformer un moment de solitude en un moment festif avec vous-même.

La même stratégie de croisement de grille

Les plus passionnés deviennent des experts. Il ne s’agit alors plus d’un simple passe-temps de salle d’attente. On classe les grilles de mots croisés par degré croissant de force. De la même façon, la difficulté d’une grille de sudoku varie très largement. Saviez-vous qu’il existe des fédérations pour ce sports de l’esprit ? Par exemple, les meilleurs sudokistes s’affrontent lors de tournois en un temps imparti. Le point commun entre ces des 2 grilles repose sur le fait qu’une case ne peut accueillir qu’un seul symbole. En effet, la traduction littérale du japonais signifie un seul chiffre possible. Les mots croisés utilisent toute la richesse de la langue. Cela nécessite un raisonnement ouvert avec de multiples finesses. Le sudoku peut sembler moins riche dans la mesure où la logique prévaut. Mais la multiplicité et la vivacité des situations impose des qualités mentales différentes mais tout aussi nobles.

Développer son ergonomie cérébrale

A l’heure où les neurosciences se démocratisent, il apparait absurde de classer une activité. Certes il n’apparaît pas indispensable de connaître Victor Hugo pour pratiquer le sudoku. Mais résoudre rapidement une grille de 81 cases impose des qualités mathématiques tout aussi précieuses. On peut accuser l’homme contemporain pressé dans son quotidien de se délecter à optimiser son temps. Dans ce sens le sudoku remplit toutes les cases de cette démarche. Mais il faut reconnaître que cela lui permet d’assumer de multiples choix. A contrario on peut reprocher aux mots croisés une certaine lenteur. Faire appel à l’imaginaire s’avère intéressant. Les lettres nous élèvent. Mais un grille de mots croisés reste un exercice qui rentre dans un carré. Finalement en se croyant plus libre, le joueur s’inscrit inconsciemment dans le même cadre. Mais un cadre structure. Et l’on peut ainsi exprimer ses qualités de la plus belle façon qui soit.

Si vous avez envie de progressez aux mots croisés, notre article sur le top des expressions populaires peut vous aider.

Afin de pouvoir vous équiper, vous trouverez ici le magasin presse le plus proche de chez vous.

Commenter cet article
Crédit photos : Martin Boose, Helmut Gevert et jaylopez
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.