Comment choisir vos bottes pour bien monter à cheval ?

A l’origine seuls les hommes portaient des bottes pour monter à cheval. En réalité leur équipement comportait des bottes avec des genouillères. Aussi cela correspond aujourd’hui à des cuissardes. En effet cet ensemble permet de protéger à la fois les jambes et le pantalon contre les frottements de la sellerie. Mais la démocratisation de la pratique sportive a beaucoup fait évolué les choses. En effets les besoins du cavalier varient en fonction de la discipline pratiquée.

Choisissez des bottes adaptées à votre pratique

Tout d’abord, la botte de dressage avec un cuir très rigide permet de maintenir la jambe droite. Bien souvent une fermeture éclair se trouve devant. Puis la botte de saut d’obstacle se fabrique avec du cuir plus souple. Il s’agit de permettre au cavalier d’avoir une meilleur flexion de la cheville. En effet il apparait indispensable de rester en équilibre pendant le saut du cheval. Ensuite la botte de randonnée possède une semelle plus épaisse. Cette épaisseur permet une meilleure adhérence à l’étrier. Un cuir résistant permet de faire face à tout type de météo. Ce type de produit peut vous correspondre. Enfin sachez que la botte en caoutchouc ne se retrouve pas que chez les jardiniers ! La couleur noire reste bien souvent de rigueur. D’ailleurs vous avez certainement débuté l’équitation avec ce type de bottes. Mais leur usage se limite rapidement.

Trouvez les bottes qui vous vont comme un gant !

Avant de passer en cabine d’essayage, pensez toujours à prendre le bon pantalon et les chaussettes d’équitation. En effet cela permet d’avoir une idée précise de la bonne taille. Le système de taille ne correspond pas à la méthode classique. Aussi en plus de la pointure, il faut prendre en compte la taille de votre mollet ainsi que votre hauteur de tibia. Une longueur de tige trop longue s’avère gênante pour monter correctement. Et cela peut même parfois causer des douleurs handicapantes. A contrario une longueur trop courte protège mal. Ainsi le critère à respecter se répère au niveau du pli derrière le genou. Enfin la longueur de tige ne doit pas descendre à plus de quelques centimètres sous la rotule.

Vérifiez la souplesse et la rigidité du cuir !

Ayez conscience que le cuir de vos bottes va détendre au fur et à mesure de votre utilisation. Ainsi si vous choisissez un cuir trop souple, vous risquez de voir votre botte s’affaisser. Ce défaut risque de vous gêner pour monter le cheval. Des bottes neuves doivent serrer la jambe. Puis par la suite, le cuir va détendre pour épouser parfaitement votre mollet. Mais il ne faut pas non plus opter pour des bottes qui vont vous empêcher de marcher. Aussi le bon compromis se trouve avec les bottes de saut. Vous aurez autant d’aisance sur un parcours plat que lors de ballades sur un terrain vallonné.

Si vous pratiquez l’équitation notre article sur la santé des dents de votre cheval va vous intéresser.

Enfin vous pourrez vos bottes dans le magasin d’équitation le plus proche de chez vous.

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.