Huiles essentielles toxiques, quelques précautions à prendre

Aromes

Tout le monde pense que les huiles essentielles permettent de préserver son capital santé. Détrompez-vous ! Naturel et santé ne font pas nécessairement bon ménage ! Par exemple, les amanites phalloïdes poussent dans les forêts sans pesticide ni glyphosate. Mais les consommer vous ferait courir un grave danger. Il en va de même avec des huiles essentielles toxiques pour certains individus. Voici donc un petit topo des risques encourus avec certaines huiles essentielles toxiques.

N’irritez pas les peaux sensibles

Huile végétale

Certains végétaux comme l’origan, le girofle ou le thym peuvent devenir des huiles essentielles toxiques pour les peaux fragiles. En effet, ces végétaux contiennent un fort taux de phénol. Or le phénol irrite considérablement certaines peaux trop sensibles. Aussi il faut diluer ces huiles avec des huiles végétales si vous devez les appliquer sur la peau.

Protégez vos reins

Sapin

Les individus dialysés ou greffés des reins doivent impérativement être très vigilants avec les huiles de sapin et de pin. En effet, il s’agit pour eux d’huiles essentielles toxiques. L’explication réside dans la présence importante de deux molécules d’isoprène de formule chimique C5H8. Ce composé chimique fragilise l’activité rénale en cas de forte absorption pendant une longue période.

Des huiles essentielles toxiques pour le foie

instruments medicaux

L’anis vert, le cannelier, le fenouil ou encore la menthe contiennent de la pulégone. En cas de prise trop importante, cette molécule perturbe le métabolisme hépatique. Les enfants et les femmes enceintes doivent vraiment éviter de consommer ces huiles pendant une trop longue période. Vous risquez même la cirrhose. Aussi nous vous conseillons de ne pas faire une cure prolongée après avoir identifier ces huiles toxiques pour le foie.

Attention aux allergies

Allergie huiles essentielles toxiques

« Connais-toi, toi-même » constitue un bel adage que Socrate a parfaitement résumé. Aussi il en va du corps comme de l’esprit. Aussi avant d’utiliser une huile essentielle, nous vous conseillons de réaliser un test d’allergie afin de dresser une liste d’huiles essentielles toxiques pour vous. En effet, chaque individu réagit de façon unique à différentes substances. Le test d’allergie consiste à déposer quelques gouttes sur l’intérieur du coude par exemple. En effet, dans cette zone la peau se révèle particulièrement fine. Si vous ne présentez pas de réaction au bout de 48h, vous ne craignez rien.

Soyez prudent avant un bain de soleil

Soleil métallique

Afin d’éviter de finir en mode merguez, soyez vigilants avec la composition de l’huile essentielle que vous avez utilisé avant d’aller à la plage. En effet, certaines huiles essentielles toxiques peuvent provoquer des réactions en présence d’UV. Les huiles extraites du citron et des agrumes comportent des entités chimiques appelées coumarines. Ces éléments peuvent provoquer des boutons cutanés, des taches ou pire une dépigmentation.

En cas de doute relatif à l’utilisation d’une huile essentielle, n’hésitez pas à en faire part à votre parapharmacie.
Avez-vous lu notre top 10 des bienfaits des huiles essentielles ?

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.