Pour ou contre la limitation à 80 km/h ? Ce qui va changer

Compteur km/h

Alors que le débat fait grand bruit dans l’hexagone sur la limitation à 80 km/h, le Béarn a testé l’abaissement de la vitesse maximale sur le réseau routier de 90 à 80 km/h. Voici dans les grandes lignes quels sont les enjeux et l’analyse de la situation.

Un consensus impossible entre adversaires et partisans de la limitation à 80 km/h

La France est le pays des contradictions par excellence. Nous avons hérité de cet inconscient revendicatif de la Révolution Française. Le français n’est s’oppose et contredit de prime abord où l’allemand cherche d’abord une solution. La France s’est construite au travers de luttes idéologiques. Naturellement le dialogue entre les ultra défenseurs de la sécurité routière et les professionnels de la route est impossible. Les uns et les autres n’ont pas la même approche de la route qui reste malgré un espace commun.

Repenser sa relation entre son véhicule et le réseau routier

RouteComment vous positionnez-vous ? Êtes-vous dans votre véhicule ou sur la route de tout un chacun ? Ainsi cette interrogation est essentielle entre le « moi » et le « nous » est essentielle pour bien mesurer que chacun puisse avoir des approches différentes. Prenons 2 exemples. Tout d’abord , le premier serait une mère de famille qui aurait perdu un enfant lors d’un accident automobile. Puis le second serait un routier qui parcourt 50 000 km par an et perd régulièrement des points par inattention. On comprend facilement tout l’affect que ces 2 personnes puissent mettre dans une telle mesure. Le législateur devra user de tact pour respecter ces 2 points de vus tout aussi légitimes.

Que disent les chiffres ?

limitation à 80 km/h

A 90 km/h la distance de freinage est de 67 mètres sur chaussée sèche . Pour comparaison, cette distance est de 56 mètres avec une limitation à 80 km/h. Aussi la consommation de carburant est sensiblement la même en abaissant la vitesse de 10 km/h . Alors tant pis si l’expérimentation a été faite dans le Béarn, je ferais une réponse de normand : nous ne sommes ni pour ni contre bien au contraire !

Prévention ou pompe à fric ?

Le Conseil national de la sécurité routière CNRS a dés 2013 émis un avis en faveur de l’abaissement de cette vitesse maximale. Le gouvernement pourrait utiliser cette limitation à 80 km/h pour faire passer la loi. Tout est question de lobbying. Qui sera le plus fort ? Souvenez-vous des bonnets rouges qui ont réussi à faire supprimer l’écotaxe. L’industrie automobile reste influente mais le sera-t-elle assez face à la tentation de L’État de nous prélever toujours plus ?

Qu’elle soit acceptée ou pas, cette limitation à 80 km/h sur les routes jusqu’alors limitées à 90 km/h est bien partie pour être mise en place le 1er Juillet 2018. Plus d’infos sur le site de la sécurité routière

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.