Comment vaincre une phobie ?

Nous avons tous des peurs parfois maladives et incontrôlables. En effet une phobie peut nous gâcher la vie. Comment en venir à bout et la vaincre ?

Identifier l’origine

Un trouble anxieux apparaît bien souvent d’enfance. Puis à l’âge adulte ce traumatisme se développe. Ce phénomène se trouve fréquemment répandu. En effet il concernerait 20 % de population. Mais peu de gens osé consulter un professionnel pour vaincre une phobie. Savez-vous qu’il existe des thérapies très efficaces ? Avez-vous déjà entendu parler de la thérapie comportementale et cognitive ou TCC ? La durée d’une TCC varie. Mais la guérison peut aller très vite. Il s’agit simplement pour le patient de comprendre le lien entre son comportement, ses émotions et ses croyances. Le processus consiste à se libérer petit à petit des vieux schémas. Ainsi cette prise de conscience permet d’inverser le cercle vicieux et négatif d’une phobie. Une TCC permet de décrypter les comportements erronés et ainsi les vaincre. Une TCC s’adapte à tout type de public depuis l’adolescent jusqu’à la personne âgée.

Surmonter le vide

Prenons l’exemple du vertige, il s’agit typiquement d’une phobie. Quand on a peur du vide il apparaît impossible de montre sur une construction vitrée en hauteur par exemple. Aussi on peut avoir des sueurs ou sentir son cœur qui s’accélère. Parfois une une simple mauvaise expérience de l’enfance comme une chute dans un manège cause le vertige à l’âge adulte. Alors le thérapeute prend le temps d’accompagner le patient pour baisser l’anxiété. Il reste avec lui par exemple devant une fenêtre en hauteur. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il s’agit d’identifier les ressentis. En effet cette démarche permet de faire la part du réel. Comprendre le mécanisme d’une phobie permet de la vaincre. Quand le patient comprend la situation ne comprend pas de risque, il se guérit lui-même. Il s’agit pour lui de trier les causes et les effets.

Se guérir du trac

Connaissez-vous l’anecdote de la jeune actrice qui vantait à Sarah Bernhardt de ne pas avoir le trac ? Le star lui répondit ironiquement que le trac lui viendrait avec le talent. Certes il existe un stress positif et stimulant qui protège aussi. Mais un trac trop grand devient handicapant voir paralysant. Une phobie de ne doit pas nous faire perdre nos moyens. En effet un entretien d’embauche par exemple constitue un rendez-vous qu’on se doit de réussir. Pour vaincre cette peur un travail avec des jeux de rôle permet de prendre confiance en public. Pratiquer le théâtre possède les mêmes vertus. On peut convaincre une phobie en dissociant les causes les effets. En prenant du recul sur la situation, on identifie plus facilement les mécanismes.

Si vous vous intéressez au développement personnel, notre article sur des gestes simples qui permettent d’améliorer le quotidien va vous intéresser.

Enfin si vous avez une phobie profonde, un psychologue peut vous aider.

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.