Découvrez comment les microbes nous gouvernent

Depuis très longtemps, la science à prouver que les microbes ont un rôle bénéfique sur notre organisme. En effet, il nous aident par exemple à bien digérer. Mais leur utilité va bien au-delà.

Un nombre incalculable de microbes dans notre organisme

microbes

N’ayez plus peur des microbes ! Vous ne pouvez pas y échapper. En effet leur nombre dépasse votre imagination. Saviez que vous en héberger 10 000 fois plus que d’êtres humains sur Terre ? 100 000 milliards correspond au nombre moyen chez un individu. Comprenez-vous bien le gigantisme de cette évaluation ? Cela signifie en moyenne 10 microbes pour chaque cellule de votre corps. Mais ces bactéries ont aussi une fonction très positive. En effet, elles aident grandement nos intestins à digérer. De plus, la nature a horreur du vide. Aussi il vaut mieux avoir à faire aux bonnes qu’aux mauvaises bactéries. Ainsi la présence protectrice de certains d’entre eux, vous empêchent de tomber malade. Le corps humain constitue une gigantesque usine. Aussi chaque contribution a une réelle importance. Nous ne pourrions pas vivre correctement sans cette présence. Il s’agit d’une contribution vertueuse où chacun tire profit.

Zoom sur nos intestins

Le tube digestif constitue le premier logement des microbes. En effet, ils y trouvent tout ce qu’il faut pour se nourrir. Avant même notre naissance, notre mère nous a transmis une partie de ses colons pour notre meilleure santé. Puis au fil du temps, nous entretenons un joli élevage très varié. Sa composition évolue en fonction de l’environnement que nous côtoyons et de notre alimentation. Aussi mettre ses mains dans sa bouche ou sucer son pouce permet de renouveler le cheptel. Une sélection naturelle s’opère. En effet, les individus les plus résistants s’imposent. Mais cela dépend de la nature du milieu dans lequel ils évoluent. Si vous mangez plus de viande ou plus de légumes, les microbes auront une identité différente. Mais l’idéal tend vers la diversité. La diversité de l’alimentation implique une diversité de la population, source d’équilibre et de bonne santé.

Stress et action cérébrale

Des chercheurs ont étudié le comportement de souris dont les intestins n’avaient plus de microbes. Bien évidemment des troubles digestifs importants apparurent. Mais le résultat le plus surprenant résida dans une hypersensibilité au stress. Ces individus avaient un taux très supérieur de corticostérone, l’hormone du stress. En effet, ces souris avaient la peur au ventre ! Il faut donc croire que ces bactéries ont une fonction régulatrice du cerveau. Cette expérience scientifique montre une corrélation entre microbes et activité cérébrale. Mais peut-on raisonnablement généraliser ce résultat à l’homme ? Tout pousse à croire que oui. Une mauvaise composition de notre microbiotie peut même provoquer l’apparition de maladies mentales. En effet, les enfants autistes victimes de troubles comportementaux ont aussi de graves problèmes intestinaux. Plus que jamais notre ventre se révèle comme notre deuxième cerveau.

Les microbes influencent notre organisme particulièrement nos intestins. Si vous avez aussi envie de prendre soin de votre chien, cet article sur comment bien nourrir son animal va vous intéresser.

Enfin, si vous avez des doutes sur votre santé, n’hésitez pas à faire des analyses plus poussées. Vous trouverez ici le laboratoire d’analyse le plus proche de chez vous.

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.