Comment bien choisir sa piscine ?

Installer une piscine chez soi se trouve aujourd’hui parmi les bonheurs de plus en plus accessibles. Mais faut-il encore choisir son bassin de la meilleure façon qu’il soit pour profiter sans se ruiner.

Trouver la forme qui vous correspond

Il ne faut pas négliger le dimensionnement de votre bassin. En effet, cela détermine l’usage que vous en ferez. Aussi il faut réfléchir un minimum sur vos besoins. Aspirez-vous à une baignade de type de loisir ou sportive ? Si vous avez envie de vous dépenser, il faut choisir une forme de type de couloir afin de pouvoir enchaîner les longueurs. Une longueur minimale de 10 mètres s’impose pour pouvoir nager correctement. Cela ne change rien au volume d’eau. S’il s’agit d’une activité rafraîchissante de type détente, vous pouvez choisir une piscine avec des formes plus arrondies. Aussi un bassin plus modeste peut suffire. La moyenne de la surface se situe autour de 30 m2. Et prévoir une hauteur d’eau réduite au moins dans une zone réduite permet l’accès aux enfants en toute sécurité. Mais la forme de votre piscine doit épouser harmonieusement votre jardin et votre maison.

Pourquoi choisir une piscine enterrée ?

Une installation hors sol permet d’éviter une déclaration de travaux. En effet, cette procédure administrative s’avère nécessaire pour toute surface de bassin supérieure à 10 m2. Choisir une piscine enterrée s’avère un investissement à bien réfléchir. Mais débourser de l’argent permet aussi de valoriser votre bien immobilier. Un compromis consiste à opter pour une solution en kit. En effet, choisir une piscine semi-enterrée permet de trouver un compromis. Ce modèle de bassin convient parfaitement aux terrains en pente. Mais les questions administratives se posent de la même façon. Aussi certains modèle peuvent se monter sans intervention de professionnel. Ainsi vous pouvez économiser jusqu’à 50% de la facture finale. Il faut débourser entre 10 000 et 30 000 euros selon les équipements. Le choix des matériaux influencent largement le coût. La longévité et la robustesse nécessitent inévitablement une structure en béton. Enfin un modèle hors sol permet de tester.

Filter l’eau

Maintenir une eau parfaitement propre s’avère indispensable. Aussi il faut choisir un système de filtration qui permette à la fois d’optimiser l’entretien tout en réalisant un filtrage de qualité. Une piscine avec une filtration à sable possède une bonne finesse de filtre. Mais choisir cette technologie comporte un sytème complexe. L’évacuation se trouve raccordée au tout à l’égout. Cela augmente la consommation de l’eau. Un système traditionnel utilise une cartouche lavable. Ainsi le circuit d’eau de la piscine se trouve fermé. Néanmoins il s’agit de veiller attentivement au nettoyage régulier de la cartouche. La durée de vie oscille entre 5 et même 10 ans. Durant cette période, votre bassin aura toujours une eau propre à condition de respecter les préconisations. L’achat d’un robot présente une réelle utilité. Enfin d’autres systèmes de traitement automatique de l’eau comme un électrolyseur au sel permettent de maintenir la qualité de l’eau du bassin.

Nager constitue une excellente façon de rester en forme. Aussi si vous pratiquer la natation, cet article sur la santé va vous intéresser.

Enfin si vous avez décidé de franchir le pas, vous trouverez ici le pisciniste le plus proche de chez vous.

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.