Découvrez l’origine méconnue du taille-crayon

Bien que les objets connectés se développent de plus en plus, le taille-crayon a encore de belles heures devant lui. Aussi les écoliers pourront l’utiliser pendant très longtemps encore. En effet, celui-ci s’avère très utile.

Une invention française

Jadis, casser sa mine de graphite nécessitait un couteau pour aiguiser la pointe. Aussi cela impliquait d’avoir un canif pour pouvoir écrire. Mais cette méthode rudimentaire a bien disparu depuis longtemps. En effet, le écoliers de l’époque avait une tolérance pour amener avec eux un objet tranchant. Puis le temps a passé. Et au XIXème siècle, un français du nom de Bernard Lassimone a élaboré le premier prototype de ce qui deviendra le taille-crayon. En effet, ce mathématicien a déposé un brevet en 1828. Il ne savait pas que son invention deviendrait aussi populaire. Néanmoins son invention restait rudimentaire. Cela répondait au besoin d’avoir des objets pouvant marquer avec précisions les pantographes de l’époque. En effet, cet instrument de dessin avait une grande utilité pour rédiger des plans en respectant des échelles. Ainsi le taille-crayon fut le jour dans un contexte très précis avec un usage professionnel.

Une nouvelle version améliorée

La première version correspond à une utilisation ciblée et donc restreinte par des professionnels. Même si cette première mouture connut un échos international, l’usage ne se démocratisa pas. En effet, ce dispositif fonctionnel certes avait des faiblesses de sensibilité. Aussi cela réduit la probabilité d’une forte commercialisation de cette invention. Un autre modèle de taille-crayon fut le jour en 1847 avec Thierry des Estivaux. En effet, celui-ci imagina la conception d’un outil conique en forme de tube. Aussi suivant cette même approche un allemand du nom de Theodor Paul Möbius articula une tôle selon un cône avec une lame fixée dessus. En effet, ce mathématicien a surtout laissé son nom pour des formes géométriques bien spécifiques en relation avec l’infini. Son ruban du même nom n’a pas de bord. Et on peut tourner autour indéfiniment. Ainsi la version actuelle du taille-crayon appartient à ces 2 hommes.

La massification

Sur la base de cette conception franco-allemande, les industriels ont organisé une production en nombre. Et le développement utilisa les usines d’objets en métal de la fin du XIXème siècle. Ainsi les 2 pères de cette invention ont vu de leur vivant leur idée se concrétiser vraiment dans la vie de leurs contemporains. Dans le même temps, ce succès apporta plusieurs autres brevets qui ont permis dans le même temps d’améliorer les versions successives. Ainsi des modèles mécaniques virent le jour sans toutefois dominer le marché. En effet, un manivelle permettait d’action l’outil. Mais cette action limitait son utilisation au quotidien. Puis il fallu attendre le XXème siècle pour que le taille-crayon envahisse toutes les trousses des écoliers. Ainsi il devint un élément incontournable et même emblématique de nos bureaux. Le métal laisse aujourd’hui place au plastique parfois pour permettre de baisser le coût de revente.

Si vous aimez les histoires vraies mais insolites, cet article sur les hommes du Far West va vous plaire.

Enfin vous trouverez tous les modèles de taille-crayon à la papeterie la plus proche de chez vous.

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur/autrice : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.