Top de l’antibiotique naturel

Si vous êtes malade, cela ne sert à rien de vous précipiter dans votre trousse à pharmacie. En effet, certaines plantes contiennent un antibiotique naturel qui soigne tout aussi bien. Souvent un médicament ne fait que copier une molécule qui existait déjà dans la nature.

L’extrait de pépin de pamplemousse

On ne soupçonne pas que le pamplemousse puisse apporter autant de bénéfices pour la santé avec ses pépins. En effet, l’EPP représente un excellent antibiotique naturel. Aussi on peut utiliser celui-ci quotidiennement pour se nettoyer. On peut envisager tout aussi bien une utilisation cutanée qu’une cure préventive. Le principe actif s’appelle le citrus paradisi. En effet, on extrait celui-ci en broyant les pépins de l’agrume. De plus, une forte concentration en flavonoïdes apporte des propriétés antioxydantes très bénéfiques. Cela permet en particulier de ralentir le vieillissement et de booster les défenses immunitaires. Cet antibiotique naturel régule les troubles digestifs mais aussi certaines infections respiratoires. Plusieurs études scientifiques publiées notamment par l’institut Pasteur ont permis de montrer que le champ d’action de l’EPP avait une étendue plus grande que ce que l’on pensait. L’EPP agit notamment contre les infections urinaires ou génitales, l’acnée et encore la fatigue chronique.

L’arbre à thé

On extrait de cette plante une huile essentielle qui a de nombreuses vertus. En effet cela permet de traiter plusieurs infections comme une otite, une angine ou encore une laryngite. L’arbre à thé contient une antibiotique naturel qui s’avère très efficace contre les bactéries. Les principes actifs s’appellent les terpinéols et le cinéole. En effet, ceux-ci peuvent vous débarrasser de multiples champignons embarrassants. On peut utiliser cette huile essentielle par voie orale. Pour cela, il suffit de déposer quelques gouttes sur un morceau de sucre pour l’ingérer. Une cure d’une semaine permet d’optimiser encore les effets de cet antibiotique naturel. Aussi ces propriétés permettent de soigner les infections vaginales et urinaires chez la femme. Pour cela, il suffit de se frictionner la peau avec quelques gouttes. Un astuce consiste à utiliser un coton tige pour vraiment cibler une zone à traiter.

L’échinacée

Depuis toujours les amérindiens utilisent l’échinacée pour soigner les infections respiratoires ou encore les morsures de serpent. En effet, ils profitaient des bienfaits de cet antibiotique naturel sans le savoir vraiment. On retrouve des traces historiques de son utilisation dans les grandes plaines américaines près des Rocheuses. De nos jours, la recherche confirme ces bienfaits de façon plus précise. Un traitement local permet également de traiter les infections urinaires. De plus, une prise régulière permet de prévenir le rhume. Malheureusement, l’efficacité tend à diminuer avec le temps si on l’utilise trop régulièrement. Ce phénomène de réaction se trouve une constante pour tout antibiotique naturel. On peut tout aussi bien ingérer un extrait solide que liquide. En effet, cela n’affecte pas l’efficacité. En application cutanée, cela permet de traiter les infections cutanées.

Si cet article vous a plu, nous vous conseillons de continuer à prendre soin de vous en trouvant la machine cardio qui vous convient.

Enfin, vous trouverez tous ces produits au magasin bio le plus proche de chez vous.

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur/autrice : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.