Arnaque téléphonique, se prémunir contre les escrocs

Telephone fixe

Chaque année, plus d’1.5 millions d’appels sont considérés comme arnaque téléphonique. Ce chiffre est en croissance constante. Voici quelques astuces pour faire la part des choses.

Savez-vous si vous êtes fiché ?

Lorsque vous souscrivez un abonnement téléphonique, votre numéro ainsi que vos coordonnées sont automatiquement enregistrés sur une base de données. Cette base, que se partagent les grands opérateurs s’appelle l’annuaire universel. Par défaut, vos informations sont partagées. Il vous appartient de les sécuriser pour éviter leur publication après de votre opérateur.

Protégez-vous du harcèlement commercial

Ces données sont ainsi utilisées à des fins de prospection commerciale par des sociétés de démarchage qui utilisent souvent des services de calling à l’étranger.
« Allo ? Bonjour, vous allez gagnez de l’argent en installant des panneaux solaires chez vous et cela ne va rien vous coûter. »
Méfiez-vous de ces offres trop séduisantes qui cachent bien souvent un vice. Ne vous enfermez pas dans un contrat dont vous serez prisonnier et dont vous ne verrez jamais les bénéfices.

Depuis le 1er Juin 2016, une liste d’opposition au démarchage téléphonique intitulée Bloctel a été crée sur internet. C’est totalement gratuit et vous n’avez qu’a inscrire votre numéro de téléphone pour signifier que vous ne voulez par recevoir d’appels de démarchage téléphonique. Les sociétés de démarchages sont tenues de consulter cette liste et de ne plus vous appeler. plus d’infos sur Bloctel : http://www.bloctel.gouv.fr/

L’arnaque au call back ou rabattage par SMS

Si vous êtes célibataire (ou pas d’ailleurs ^^), peut-être que vous êtes déjà inscrit sur des sites de rencontres ? Si les principaux acteurs du marché travaillent dans le respect de la législation et peuvent conduire à de belles rencontres, certains sites peu scrupuleux ont pour seul but de vous soutirer de l’argent.
En ayant renseigné votre numéro, les administrateurs savent d’une part comment vous joindre et d’autre part que vous êtes en recherche d’affection.

Ainsi vous recevrez peut-être directement un message sur votre messagerie ou un SMS d’une blonde charmante : « coucou toi, je suis seule et j’ai envie de faire de nouvelles connaissances pour qu’on s’occupe de moi. Rappelle-moi vite au 0899… » Ces techniques utilisent la faiblesse des gens pour vous taxer joyeusement 3 euros par appel pour rien. En règle générale, évitez de partager votre numéro en clair lorsque vous rédigez une annonce pour éviter toute arnaque téléphonique.

L’arnaque téléphonique au colis piégé

Depuis quelques mois il existe aussi les arnaques au colis. Ainsi, vous recevez un mail de Colissimo, Chronopost ou autre vous demandant d’appeler un numéro surtaxé pour recevoir votre colis (que vous n’attendez pas bien souvent). Il est fort probable que vous ayez reçu un mail de phishing. Bien sûr, généralement ce mail ressemble en tout point a un mail du transporteur cependant certains indices peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Et bien souvent, les mentions légales en bas de mail ne correspondent pas et souvent le mail est truffé de fautes d’orthographe. Sachez aussi qu’un transporteur ne vous demandera jamais de lui fournir un code reçu par téléphone pour débloquer un colis. Le plus simple, lorsque vous attendez un colis est d’appeler directement le point retrait ou il doit arriver en cas de doute.

 

Pour finir sur une note optimiste, soyez rassuré : il a encore de belles personnes dans ce monde ! Si si ! Vous prenez peu de risque en laissant votre numéro de portable une annonce affichée dans votre boulangerie de quartier. Quoi de plus simple si vous vendez votre canapé ? Si en plus la boulangère est sympa et séduisante, n’hésitez pas à décrocher si elle vous appelle 😉

Commenter cet article
Crédit photo : Fran Gambin
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.