7 plantes antidouleur. Comment se soulager naturellement

Plantes anti douleur

Le soin par les plantes a le vent en poupe. En décoction en tisane ou en gélules, la phytothérapie a ses vedettes pour apaiser maux de ventre, céphalées et gorge enflammée. Aussi nous vous proposons une sélection de plantes antidouleur.

La grande camomille

Camomille

Souffrez-vous de migraines chroniques ? La grande camomille s’avère très efficace parmi les plantes antidouleur. En effet, ses feuilles présentent une forte teneur en parthénolide. Ce principe actif des plantes antidouleur bloque la libération de sérotonine. Aussi ce neurotransmetteur favorise la dilatation des artères du cerveau. En effet, l’augmentation du flux sanguin provoque des douleurs crâniennes. La grande camomille bloque ce processus. Aussi nous vous conseillons de prendre ces plantes antidouleur en décoction. Une cuillerée à soupe de feuilles convient parfaitement pour 250 mL d’eau bouillante. Il faut boire a moins 3 tasses par jour pour le traitement des plantes antidouleur soir efficace. Mais ce traitement peut s’avérer délicat pour les femmes enceintes et les personnes sous anti-inflammatoire.

Le curcuma et la mélisse

Mélisse

Ces 2 plantes antidouleur ont une action particulièrement efficace contre les ballonnements et les remontées acides. En effet l’Organisation Mondiale de la Santé OMS encourage l’utilisation du curcuma et de la mélisse pour soulager les troubles digestifs. Aussi sachez que vous pouvez associer ces 2 plantes antidouleur lors d’une cure de plusieurs mois. Ainsi l’infusion convient parfaitement afin de préparer le curcuma et la mélisse. Egalement il existe des gélules de curcuma et de l’extrait liquide de mélisse pour un même résultat garanti. La prise des ces plantes antidouleur doit être régulière, par exemple après chaque repas. En cas de traitement chimiothérapique radiothérapique, évitez le curcuma. Aussi pour les personnes atteintes de troubles de la thyroïde, la mélisse peut inihiber l’action de certains médicaments.

Le must des plantes antidouleur : l’échinacée et l’aigremoine

En période hivernale, pensez aux plantes antidouleur pour soigner une gorge enflammée. Les racines d’échinacée contiennent de nombreux composés chimiques aux vertus immunostimulantes et anti-inflammatoires. Aussi les fleurs et les feuilles de d’aigremoine comportent une forte concentration en acide ursolique. Ce composé chimique présent dans les plantes antidouleur agissent contre les bactéries. Ainsi vous pouvez allègrement associer ces 2 plantes lors d’une cure. En effet l’action de ces plantes antidouleur se prolonge dans le temps. L’échinacée se consomme en décoction. 1 gramme de racine suffit suffit à produire 250 mL de tisane. Egalement vous pouvez utiliser des gélules ou de l’extrait en flacon. Aussi pour l’aigremoine, il suffit de se faire des gargarismes sur les muqueuses avec avoir préparé une décoction. Enfin vous pouvez

Le gattilier et l’armoise

Armoise

Si vous avez des règles douloureuses, rien de tel que les baies de gattilier et les feuilles d’armoise. En effet il s’agit de diminuer les tensions des seins et de faciliter le flux menstruel. Ces 2 plantes antidouleur contiennent des terpènes, des lactones et des flavonoïdes. Ainsi ces molécules soulagent les douleurs pelviennes. Bien souvent la congestion pelvienne provoque d’horribles maux de ventre. Quelques goutes d’extrait de gattilier dans un verre d’eau convient parfaitement. Vous pouvez aussi consommez le gattilier en gélules dosées. L’armoise peut se boire en tisane. Pensez à commencer la cure quelques jours avant les règles 2 fois par jour. Mais l’armoise peut mettre en difficulté le système digestif à haute dose. Aussi il faut redoubler de prudence avec le gattilier en cas de traitement hormonal ou de ménopause.

Vous trouverez toutes ces plantes dans le magasin bio le plus proche de chez vous.

Par ailleurs avez-vous lu notre article sur les bienfaits des tisanes ?

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.