Comment choisir son huile d’olive ?

L’huile d’olive comporte de nombreuses vertus. En effet les bonnes graisses de type Oméga-9 qu’elle contient permet d’éviter certaines maladies cardiaques. Mais attention tous les produits ne se valent pas. Voici 3 critères pour vous aider à mieux choisir.

Optez toujours pour une olive d’olive extra vierge

huile d'olive

Afin de fabriquer de l’huile d’olive, il suffit de presser le fruit sans avoir recours à un quelconque traitement. Mais le pressage ne doit pas altérer les qualités de la matière grasse ou triglycérides. Il s’agit de 3 acides gras liés entre eux. Lorsqu’il y a dégradation, le lien qui unit le triglycéride se détériore. Ainsi les acides gras naviguent dans le liquide résultant du pressoir. Aussi la qualité nutritive repose sur les triglycérides et non les acides gras libérés. Or l’acidité du produit se révèle proportionnelle à la concentration d’acides gras. Donc une huile d’olive faiblement acide a de meilleures vertus pour la santé. Pour cette raison, il y a 2 catégories. L’huile d’olive vierge comporte un taux d’acidité inférieur à 2%. Mais une huile d’olive extra vierge doit avoir un taux d’acidité inférieur à 0,8% !

Évitez de stocker en grande quantité

En général, le temps permet de bonifier un vin. Mais au contraire, il détériore toujours la qualité d’une huile d’olive. En effet, l’air même en faible quantité oxyde provoque la libération de radicaux libres. Concrètement cela signifie une perte de saveur. La lumière a également une action néfaste et provoque les mêmes effets. Pour cette raison, le verre de la bouteille s’avère toujours teinté. Cela permet de préserver l’huile d’olive des rayons UV. Pensez à toujours bien ranger votre bouteille dans un placard occultant. Ensuite si votre consommation reste modeste, préférez toujours un conditionnement en petite quantité. Il apparaît préférable de renouveler son stock régulièrement pour toujours avoir un produit frais. Enfin vérifiez régulièrement la date de péremption. La durée moyenne de conservation s’élève à un an environ.

Vérifiez la provenance

Décryptez l’étiquette et trouvez d’où viennent les olives. Si vous ne trouvez pas, l’absence d’indication n’apparaît pas comme un signe vertueux. En effet, l’affichage de l’origine du fruit s’avère obligatoire depuis 2001. Certains fabricants contournent la question en indiquant le lieu de pressage. Mais cela reste insuffisant. La qualité d’une huile d’olive résulte de la concordance de paramètres comme la variété, la technique de récolte ainsi que le mode de pressage. La provenance géographique se valorise avec des labels comme l’AOC ou l’AOP. Ce repère constitue un marqueur fiable. Si l’affichage reste obligatoire, une simple indication zone Europe suffit. Aussi plus l’affichage apparaît précis, plus la probable qualité se dévoile. Mais restez vigilants avec des emballages trop flatteurs. Le bon ne brille pas nécessairement.

Si vous vous intéresser à la cuisine saine, notre article sur les recettes au potiron va vous intéresser.

Enfin vous trouverez ici le magasin bio le plus proche de chez vous.

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.