Comment mieux porter un masque chirurgical ?

Porter un masque chirurgical devient un geste courant par ces temps de pandémie. Néanmoins cette protection nécessaire et indispensable peut provoquer quelques désagréments. Alors il convient d’anticiper en usant des bons gestes.

Prendre soin de sa peau

Le frottement du masque chirurgical peut provoquer des rougeurs, irritations ou tiraillement de la peau. En effet, les personnes atteintes d’eczéma connaissent ce problème plus particulièrement. Ainsi nous vous conseillons de vous rincer la peau abondamment. La toilette du matin se trouve un moment privilégié. Ainsi vous pourrez enlever les résidus irritants et autres microparticules. De plus un autre conseil consiste à ne pas appliquer de parfum. En effet, le masque chirurgical limite l’élaboration. Or pour avoir une peau saine, il faut laisser respirer. Rien de vaut l’air frais qui caresse votre visage. Si votre peau se dessèche, vous pouvez utiliser un brumisateur après avoir enlever votre protection. Ainsi vous réhydrater l’épiderme. Une autre solution consiste à utiliser une crème. Il existe de très bons produits pour soulager l’épiderme. Enfin évitez de faire un gommage car celui-ci agresse encore plus la peau.

Mieux respirer

La fonction première du masque chirurgical consiste à filtrer l’air. Mais ce filtre mécanique offre une résistance au passage de l’air. Ainsi vous pouvez souffler une sensation d’étouffement. Cela ne signifie pas que vous manquez d’oxygène. La concentration reste largement suffisante pour satisfaire votre organisme. Aussi les personnes souffrant de maladies respiratoires se trouve particulièrement affectées par ce problème. De même les fumeurs ont plus de sensibilité à cet inconfort. Il n’y a pas de solution miracle. Néanmoins vous pouvez éviter de porter un masque chirurgical de couleur noire. En effet cette particularité colorimétrique absorbe davantage de chaleur et d’humidité. Ainsi cela a pour effet d’accentuer ce phénomène. De plus les protections vendues en formation aux normes européennes gèrent mieux la circulation des fluides. Il s’agit de s’habituer pour arriver à l’effet d’accoutumance. Pour y parvenir, vous pouvez fractionner un temps d’utilisation avec un temps à l’air libre.

Se débarrasser des boutons

Aujourd’hui, l’acné ne se trouve plus l’exclusivité de l’adolescence. En effet le port du masque chirurgical peut provoquer une irruption de boutons. Aussi ce phénomène trouve bien des similarités avec les allergies cosmétiques. Il s’agit d’une acné réactionnelle. En effet, l’occlusion de la peau bouche les pores. Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit du même phénomène. Ainsi les conséquences apparaissent de façon similaire. Cela se traduit par des points noirs ou des petits boutons. Ne paniquez pas car cela se soigne très bien. Mais il y a certes des désagréments esthétiques et des démangeaisons. Ainsi les traitements s’avèrent identiques. Vous pouvez consulter un dermatologue. Il vous indiquera je le meilleur traitement. Mais pour éviter cela nous vous conseillons d’éviter d’appliquer une crème le type de fond de teint. De la même façon, certaines huiles essentielles peuvent amplifier les problèmes dûs au masque chirurgical.

Si vous vous intéressez au soin quotidien, cet article sur les serviettes hygiéniques va vous intéresser.

Enfin pour vous protéger et protéger vos proches, vous pourrez vous équiper dans la parapharmacie la plus proche de chez vous.

Commenter cet article
Partager cet article

Auteur/autrice : Marco

Marco fait partie de l'équipe de téléphone depuis ses débuts en 2015. Passionné de sport, il aime aussi les bons restos et les sorties entre ami.